Retour sur le chantier bénévole de février dernier

En février dernier, la LPO a organisé un chantier bénévole pour limiter l’érosion (pluies + neiges) des ravines dans le coteau. Des planches, des rochers et des branches de pruneliers ont été posés dans la ravine la plus basse. Ces aménagements permettent de retenir les sédiments qui s’écoulent avec les pluies ou les fontes de neiges.

En avril, les résultats étaient visibles : un des compartiments du bas de la ravine avait commencé à se combler. Il semble que les pluies du mois de mai et celles de juin aient permis d’accélérer le mouvent : aujourd’hui presque tous les compartiments sont en voie de comblement. 15

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s