Historique

Histoire / Localisation

L’Espace Naturel Sensible d’initiative locale du Puy d’Aubière est situé directement à proximité du centre-ville d’Aubière. Il occupe la partie Sud de la commune et constitue quasiment le seul secteur « naturel » de celle-ci et de l’agglomération clermontoise.

Constitué de 98 hectares de milieux, l’Espace Naturel Sensible d’initiative locale du Puy d’Aubière prend place au Sud de la Ville d’Aubère, en limite de la commune de Romagnat, le long de la double voie D799. Il culmine à 466 mètres d’altitude. Ce secteur constitue « le poumon vert » de la ville. Ce petit puy fait face au plateau de Gergovie auquel sa géologie le rattache.

Ce site présente un riche passé viticole. En effet, la ville d’Aubière était jusqu’au début du XXème siècle un bourg vigneron. Aussi, le coteau était entièrement recouvert de vignes. Les traces de ce passé constituent le sous-sol de la ville d’Aubière qui recèle de nombreux « vides » souterrains, notamment des caves créées à l’origine pour l’élevage du vin (du XVIIème au XIXème siècle), et dont un inventaire a permis d’évaluer leur nombre à 141. Ce secteur des caves occupe la partie Nord-Ouest de l’ENS.

Aujourd’hui, le Puy d’Aubière est recouvert essentiellement de friches du fait de l’abandon des activités passées. Seuls quelques vergers, vignes, jardins sont encore utilisés et entretenus. Une grand culture occupe le secteur Sud-Ouest. Néanmoins, le site constitue une zone refuge pour une flore et une faune diversifiées, comme en témoigne la présence notamment d’une zone de pelouse sèche à Astragale de Montpellier et de nombreuses esppèces patrimoniales caractéristiques des milieux calcicoles.

Plan de gestion 2018-2022

Retrouvez l’actualité de l’ENS du Puy d’Aubière dans la rubrique Actualités

Publicité